Circuit - Musiques contemporaines
» Vimeo
» Facebook
» Twitter

Achetez ce numéro en ligne [Comment?]


Téléchargez ce numéro via Érudit (Abonnement requis)

La collection

Collection >

Volume 29 Numéro 3 (2019)

Bozzini, Molinari, Quasar: trio de quatuors

Les illustrations de ce numéro

Résumé

[La contribution des quatuors Bozzini, Molinari et Quasar à l’écosystème des musiques de création] génère, notamment, un rayonnement international accru de la créativité musicale québécoise qu’ils défendent et, inversement, de nombreuses découvertes locales de ce qui se fait ailleurs dans le monde à l’heure actuelle. Par ailleurs, sans eux, les compositeurs québécois disposeraient de considérablement moins d’options pour leurs projets. Ces groupes chambristes n’ont évidemment pas l’exclusivité de ce genre de rôle, toutefois le fait d’être des organisations plus «petites» comporte les avantages de ses inconvénients, ce qui singularise leur apport. En effet, à bien des égards, elles sont aussi plus agiles, plus flexibles, souvent moins lourdes sur le plan logistique et moins coûteuses financièrement, ce qui n’est pas sans présenter de sérieux avantages dans certaines situations, par exemple lorsque vient le temps d’expérimenter étroitement et longuement avec des compositeurs, de faire des tournées, d’investir des lieux qui diffèrent de la salle de concert traditionnelle, ou encore d’enregistrer des disques. Ces particularités forment une zone extrêmement riche à explorer, à laquelle nous avons décidé de consacrer un dossier thématique de Circuit.

— Emanuelle Majeau-Bettez et Maxime McKinley

Sans prétendre qu’il y ait relation de cause à effet entre le contexte idéologique et polémique qui agite la vie musicale montréalaise à l’époque et l’éclosion de tous ces ensembles et événements qui viennent enrichir notre milieu par la diversité de leurs directions artistiques, force est de constater que ce mouvement d’organismes qui font le choix de s’engager pour soutenir, encourager et diffuser la musique de création, avec une place toujours significative faite aux compositeurs québécois, semble vouloir «répondre» aux enjeux précédemment soulevés: en venant prêter main-forte aux organismes déjà en place, tous se dévouent à faire connaître cette musique, à créer des ponts avec le public, ainsi qu’à offrir des structures favorisant le développement et la visibilité d’une certaine identité culturelle et musicale.

— Jimmie LeBlanc

Sommaire

120 pages. ISSN 1183-1693. ISBN 9782924894101.

Page doc@collection.29_3 générée par litk 0.600 le jeudi 28 mai 2020.
Conception et mise à jour: DIM.