Circuit - Musiques contemporaines
» Vimeo
» Facebook
» Twitter

Achetez ce numéro en ligne [Comment?]


Téléchargez ce numéro via Érudit (Abonnement requis)

Collection > Volume 30 Numéro 1 (2020) > Cahier d’analyse >

L’écoute du Telharmonium 2.0 de Xavier Ménard et Camille St-Amand
Les technologies électromécaniques au sein de l’espace d’exposition

Karine Bouchard

Résumé

Cet article interroge la manière dont l’installation d’art sonore Telharmonium 2.0 (2019) de Xavier Ménard et Camille St-Amand redéfinit notre rapport aux technologies électromécaniques par le biais de l’expérience d’écoute de l’œuvre dans l’espace d’exposition. À partir d’une analyse qui fait interagir le discours des artistes au sujet de leur œuvre, la restitution descriptive des matériaux constituants l’installation et l’expérience vécue de l’exposition, cet article propose que le Telharmonium 2.0 revisite doublement les interactions entre l’humain et la machine: d’une part, par les artistes qui exploitent le potentiel de la musicalité du bruit du moteur électromécanique; d’autre part, par l’expérience d’écoute du visiteur de l’exposition qui réévalue auditivement cette musicalité. Se dégage alors une réflexion actualisée concernant l’esthétisation de cette mécanique par l’art sonore.

Mots clés: installation sonore, espace d’exposition, technologies, bruit, écoute.

Page article@30_1_07.1 générée par litk 0.600 le jeudi 28 mai 2020.
Conception et mise à jour: DIM.