» Vimeo
» Facebook
» Twitter

Achetez ce numéro en ligne [Comment?]


Téléchargez ce numéro via Érudit (Abonnement requis)

Collection > Volume 29 Numéro 3 (2019) >

À propos des illustrations

Illustrations de Camila Paz

Née à Punta Arenas, au Chili, en 1986, Camila Paz est peintre, illustratrice et scénographe. Dès son enfance, elle s’intéresse aux travaux manuels et à l’art plastique. Vers l’âge de 14 ans, elle participe à des cours et à des séminaires portant sur l’art visuel pour les jeunes. Son intérêt grandissant la pousse en 2005 à entreprendre des études aux beaux-arts de l’Université du Chili, où elle se spécialise en peinture à l’huile. Parallèlement, ses recherches personnelles l’amènent à aborder de nombreux langages picturaux. Elle est alors dirigée par César Osorio, l’un des enseignants les plus acclamés au Chili dans les années 1980. Celui-ci l’aidera à se développer comme artiste et c’est sous ses conseils qu’elle explore davantage l’illustration, qui deviendra sa technique de prédilection.

À l’âge de 18 ans, Camila décroche une bourse d’études afin de poursuivre sa formation à l’Université de Barcelone. Elle y continue son perfectionnement en illustration, puis elle est initiée à une nouvelle discipline qui l’inspire tout particulièrement: la projection. Cette discipline lui permettra d’étudier de nouvelles avenues, notamment numériques.

À la suite de cette expérience, Camila, toujours curieuse, décide de s’intéresser à une autre sphère des arts visuels et du monde du spectacle: l’espace scénique. C’est ainsi qu’en 2012, elle entre à l’Institut del Teatre à Barcelone en scénographie. Durant ses études, elle entreprend divers projets et expositions. L’une des expériences les plus révélatrices pour la jeune artiste est la cofondation d’un collectif de théâtre d’objets et de projections: le RétroColectivo. Leur premier spectacle est présenté dans douze endroits différents à Valence et à Barcelone. Ne trouvant pas toujours les ressources nécessaires pour soutenir leurs projets, Camila et une partie des membres du collectif prennent la décision de déménager au Canada pour perfectionner leur travail et élargir leurs horizons professionnels. Le nouveau groupe, désormais nommé Le théâtre RétroColectivo, s’installe donc à Montréal en 2014 et revisite régulièrement ses spectacles, présentés dans des théâtres et des festivals au cours des étés 2015 à 2019.

Camila travaille actuellement sur divers projets d’illustrations — notamment pour The Lifted Brow, Milk Magazine et 212 — et de costumes dans la capitale du cirque. Elle continue de se perfectionner dans la combinaison illustration-projection auprès de grands artistes visuels québécois.

La série d’œuvres réalisées spécialement pour ce numéro de Circuit explore l’univers des objets impossibles, en s’inspirant librement de l’idée paradoxale d’un «trio de quatuors».

Camila Paz
Triquel, 2019. Aquarelle et crayon sur papier, 30 x 30 cm.
Camila Paz
Triangla, 2019. Aquarelle et crayon sur papier, 30 x 30 cm.
Camila Paz
Cercle en verre, 2019. Aquarelle et crayon sur papier, 30 x 30 cm.
Camila Paz
Elepé, 2019. Aquarelle et crayon sur papier, 30 x 30 cm.
Camila Paz
Caracola, 2019. Aquarelle et crayon sur papier, 30 x 30 cm.
Camila Paz
Écho d’une cage, 2019. Aquarelle et crayon sur papier, 30 x 30 cm.
Camila Paz
Cube noueux plat, qui n’est pas plat, 2019. Aquarelle et crayon sur papier, 30 x 30 cm.
Camila Paz
Paradoxal Escher, 2019. Aquarelle et crayon sur papier, 30 x 30 cm.
Page article@29_3_i générée par litk 0.600 le mardi 10 décembre 2019.
Conception et mise à jour: DIM.