» Vimeo
» Facebook
» Twitter

Achetez ce numéro en ligne [Comment?]


Téléchargez ce numéro via Érudit (Abonnement requis)

Collection > Volume 27 Numéro 3 (2017) > Enquête >

Concours international de composition du Festival Présences à Shanghai (2008-2010)
Le moment où le Québec a rayonné en Chine par sa création musicale

Jessica Pilon Pinette, Danick Trottier

Résumé

C’est à la suite d’une immersion en Chine en 2008 ainsi qu’après avoir franchi les nombreuses étapes préliminaires de la grande finale internationale, que Denis Gougeon est déclaré en mai 2010 grand gagnant du Concours international de composition du Festival Présences à Shanghai. Présélectionnés par la SMCQ, huit compositrices et compositeurs québécois ont été invités à se familiariser avec la culture et la tradition musicale shanghaiennes en vue de participer à ce concours. La finale québécoise a ainsi pris place en 2009, moment où tous devaient présenter une composition intégrant un instrument et une mélodie issus de la tradition chinoise. Les œuvres créées à cette occasion par Simon Bertrand, José Evangelista, Denis Gougeon, Analía Llugdar, Pierre Michaud, Farangis Nurulla-Khoja, Sean Pepperall et Serge Provost, ont offert une vitrine de choix pour la diffusion de la création musicale du Québec à l’international. L’enquête donne un aperçu des différentes étapes ayant marqué ce concours par l’intermédiaire des souvenirs et des propos de Simon Bertrand, Walter Boudreau, José Evangelista, Denis Gougeon, Analía Llugdar et Pierre Michaud, passant autant par l’organisation de la participation québécoise que par la manière dont chacun a vécu cette expérience et a conçu son œuvre.

Mots clés: composition, concours, Festival Présences, Shanghai, SMCQ.

Page article@27_3_06.1 générée par litk 0.600 le lundi 19 février 2018.
Conception et mise à jour: DIM.