» Vimeo
» Facebook
» Twitter

Achetez ce numéro en ligne [Comment?]


Téléchargez ce numéro via Érudit (Gratuit!)

Collection > Volume 19 Numéro 2 (2009) > Cahier d’analyse >

Kathinkas Gesang als Luzifers Requiem
Réflexions d’une interprète sur une œuvre mixte

Marie-Hélène Breault

Résumé

L’auteure de cet article relate son expérience d’interprétation d’une œuvre mixte de Stockhausen, soit Kathinkas Gesang als Luzifers Requiem (1983). Une présentation sommaire de l’œuvre y est effectuée. L’auteure y traite ensuite des problèmes rencontrés au fil de son processus d’apprentissage et des exigences particulières liées à la mixité de l’œuvre. Elle expose la méthode de travail qu’elle a développée au contact du compositeur et de ses principaux interprètes et elle traite de la question de la cohérence timbrale entre l’instrumental et l’électronique.

Page article@19_2_06.1 générée par litk 0.600 le lundi 10 décembre 2018.
Conception et mise à jour: DIM.