» Vimeo
» Facebook
» Twitter
Soutenez Circuit!

Achetez ce numéro en ligne [Comment?]


Téléchargez ce numéro via Érudit (Gratuit!)

Collection > Volume 16 Numéro 1 (2006) > À propos de Cinquante ans de modernité musicale: de Darmstadt à l’Ircam de Célestin Deliège >

Dialectiques et ruses de l’histoire (Comme un bref retour sur soi-même…)

Célestin Deliège

Résumé

Dans cet article, Célestin Deliège effectue un retour sur Cinquante ans de modernité musicale et sur quelques-unes des critiques qui ont été formulées à son sujet. Il montre en premier lieu pourquoi, contrairement à de nombreux commentateurs, il ne considère pas son ouvrage comme engagé. En effet, pour lui, Cinquante ans de modernité musicale traite simplement le sujet annoncé, sans écarter quelque modernité concurrente qui aurait existé pendant la seconde moitié du XXe siècle. En effet, si Deliège distingue trois âges de modernité musicale en Europe, il n’admet pas la coexistence de modernités contradictoires, le courant de fond de la modernité historique devant être distingué de la modernité ponctuelle du créateur. Enfin, Deliège conclut en répondant à quelques questions suscitées par son ouvrage et en défendant son choix de centrer sa réflexion sur les concepts plutôt que sur les œuvres.

Cet article n’est pas disponible en ligne.

Pour acheter la revue incluant cet article, utilisez l’encadré de commande qui se trouve au haut de cette page.

Page article@16_1_3.6 générée par litk 0.600 le mercredi 27 avril 2022.
Conception et mise à jour: DIM.