» Vimeo
» Facebook
» Twitter
Soutenez Circuit!

Achetez ce numéro en ligne [Comment?]


Téléchargez ce numéro via Érudit (Gratuit!)

Collection > Volume 16 Numéro 1 (2006) > À propos de Cinquante ans de modernité musicale: de Darmstadt à l’Ircam de Célestin Deliège >

«L’évolution historique» et ses marges
Éléments pour une lecture critique de Cinquante ans de modernité musicale de Célestin Deliège

Béatrice Ramaut-Chevassus

Résumé

Célestin Deliège, en témoin de son temps, livre un monument, une source première, une histoire des grammaires où se croisent aussi esthétique et politique. Le concept central d’évolution historique se rapporte à la «recherche musicale», à la «recherche sur le code», aux «efforts de recherche de langage». Écrire l’histoire revient alors à établir un «recensement de théories intentionnelles, prescriptives, et de poétiques nouvelles». Les marges quant à elles évoquent la glose musicologique mais surtout les nombreux compositeurs placés en marge de cette évolution historique, de ce trajet fléché, de Darmstadt à l’Ircam. Cette dichotomie reflète donc celle que C. Deliège pose lui-même. L’article essaie de montrer qu’il existe une diversité plus grande de forces en présence dans la modernité musicale de la seconde moitié du siècle dernier.

Cet article n’est pas disponible en ligne.

Pour acheter la revue incluant cet article, utilisez l’encadré de commande qui se trouve au haut de cette page.

Page article@16_1_3.4 générée par litk 0.600 le mercredi 27 avril 2022.
Conception et mise à jour: DIM.