» Vimeo
» Facebook
» Twitter
Soutenez Circuit!

Achetez ce numéro en ligne [Comment?]


Téléchargez ce numéro via Érudit (Gratuit!)

Collection > Volume 12 Numéro 3 (2002) > Chroniques >

Empreintes DIGITALes, une étiquette qui laisse des traces

Réjean Beaucage

Résumé

Recension de la production discographique de l’étiquette Empreintes DIGITALes pour 2001, une année consacrée à la mise à jour du versant québécois du catalogue avec des nouveautés d’Yves Daoust, Francis Dhomont, Gilles Gobeil et Robert Normandeau, une édition des œuvres électroacoustiques de la regrettée Micheline Coulombe Saint-Marcoux et un premier disque pour Yves Beaupré.

Mots clés: électroacoustique

Cet article n’est pas disponible en ligne.

Pour acheter la revue incluant cet article, utilisez l’encadré de commande qui se trouve au haut de cette page.

Page article@12_3_c.1 générée par litk 0.600 le lundi 16 janvier 2023.
Conception et mise à jour: DIM.