» Vimeo
» Facebook
» Twitter

Achetez ce numéro en ligne [Comment?]


Téléchargez ce numéro via Érudit (Gratuit!)

Collection > Volume 5 Numéro 2 (1994) >

Le théorie et l’oeuvre chez Xenakis
Éléments pour une réflexion

Benoît Gibson

Résumé

Cet article esquisse une réflexion sur le lien qui unit la théorie et l’oeuvre chez Xenakis. Il analyse trois exemples musicaux (tirés de Pithoprakta, Achorripsis et Herma), sur lesquels Xenakis a rédigé des textes, afin de comprendre le sens que prennent certaines théories lors de la réalisation d’une oeuvre. Les nombreux écarts que l’on constate entre les modèles que propose le compositeur et leur application indique que sa musique n’est pas le champ d’application d’une science, mais que sa représentation numérique, ou graphique, tente d’abord d’élargir son champ de possibilités et de réflexion.

Cet article n’est pas disponible en ligne.

Pour acheter la revue incluant cet article, utilisez l’encadré de commande qui se trouve au haut de cette page.

Page article@05_2_4 générée par litk 0.600 le lundi 10 décembre 2018.
Conception et mise à jour: DIM.