» Vimeo
» Facebook
» Twitter

Achetez ce numéro en ligne [Comment?]


Téléchargez ce numéro via Érudit (Gratuit!)

Collection > Volume 3 Numéro 2 (1992) >

Opéras sans chant: les films de Mauricio Kagel

Werner Klüppelholz

Résumé

L’auteur analyse ici les films de Kagel qui prennent pour point de départ le théâtre musical et plus exactement instrumental. Klüppelholz situe Kagel dans la lignée de Schönberg en ce qui a trait à l’exploitation du potentiel de l’imagination filmique. Il démontre comment les films que Kagel conçoit comme des opéras sans chant, constituent une nouveauté historique.

Cet article n’est pas disponible en ligne.

Pour acheter la revue incluant cet article, utilisez l’encadré de commande qui se trouve au haut de cette page.

Page article@03_2_4 générée par litk 0.600 le mardi 9 avril 2019.
Conception et mise à jour: DIM.