» Vimeo
» Facebook
» Twitter

Achetez ce numéro en ligne [Comment?]


Téléchargez ce numéro via Érudit (Gratuit!)

Collection > Volume 3 Numéro 2 (1992) >

Le mot, le son, le sens

Serge Provost

Résumé

Le compositeur montréalais Serge Provost a mis en musique des extraits du livret d’opéra de Claude Gauvreau, Le vampire et la nymphomane, sous le titre L’adorable verrotière. Après avoir analysé les problèmes de la relation entre texte et musique chez Monteverdi et Boulez, Provost décrit l’aspect madrigalesque de son oeuvre et montre comment il l’a conçue à partir du texte de Gauvreau.

Cet article n’est pas disponible en ligne.

Pour acheter la revue incluant cet article, utilisez l’encadré de commande qui se trouve au haut de cette page.

Page article@03_2_3 générée par litk 0.600 le lundi 16 septembre 2019.
Conception et mise à jour: DIM.