» Vimeo
» Facebook
» Twitter
Soutenez Circuit!

Achetez ce numéro en ligne [Comment?]


Téléchargez ce numéro via Érudit (Gratuit!)

Collection > Volume 1 Numéro 2 (1991) >

Éditorial

Jean-Jacques Nattiez

Depuis 1979, se tient dans différentes villes des États-Unis un festival de musique avant-gardiste: New Music America. En novembre 1990, pour la première fois, le festival est sorti des États-Unis et s’est tenu à Montréal. CIRCUIT, revue nord-américaine de musique du XXe siècle, se devait de rendre compte de l’événement. D’où le dossier qui suit.

Nous avons tout d’abord demandé à Jean Piché, directeur artistique du festival, compositeur et professeur à la Faculté de musique de l’Université de Montréal, de resituer Montréal Musiques Actuelles dans le contexte des dix années qui l’ont précédé. Le compositeur lyonnais James Giroudon donne ensuite une vue d’ensemble de l’événement. Puis, grâce à la collaboration de huit chroniqueurs qui ont «couvert» les cinquante concerts du festival, nous tentons d’en présenter une évaluation critique complète. On constatera que les réactions sont loin d’être unanimes, et parfois radicales. Le dossier s’oriente alors vers une réflexion de caractère plus général et nettement polémique. N’est-il pas temps, devant la pluralité et l’éclatement des tendances musicales actuelles, de poser un certain nombre de problèmes esthétiques de fond? Le compositeur montréalais Jean Lesage et nous-même ne mâchons pas nos mots. II était donc normal de donner à nouveau la parole à Jean Piché pour qu’il fasse valoir son point de vue (signalons, pour être honnêtes, que des raisons techniques n’ont pas permis à Jean Piché d’avoir accès au texte de Jean Lesage. Mais le fait qu’il semble, plus d’une fois, lui répondre témoigne bien de la permanence des axes du débat). Par cet échange, notre revue entend confirmer le mandat qu’elle se donne de devenir un lieu de confrontations et de discussions. On se demandera sans doute encore longtemps s’il y a une «américanité» musicale, et si oui, en quoi elle consiste. Le présent dossier reflète en tout cas une réalité culturelle bien spécifique: pas seulement au niveau des événements musicaux dont il rend compte, mais par le fait que deux collègues d’une même faculté puissent échanger, publiquement et par écrit, des propos musclés sans que la cordialité de leurs relations quotidiennes en soit affectée…

En lançant la revue CIRCUIT, nous avions annoncé que nous proposerions des articles sur les compositeurs du Québec et de ce continent. Le dossier Montréal Musiques Actuelles est prolongé par un texte de José Evangelista dont le Monody Quartet a été joué au cours du festival, et qui expose les fondements de sa propre orientation compositionnelle. Le compositeur John Rea consacre au regretté Claude Vivier, également joué lors du festival, un article qui témoigne de l’influence exercée par sa pensée et son œuvre sur la nouvelle génération des créateurs montréalais.

La section «Rubrique» de ce numéro est, cette fois-ci, consacrée au disque: Françoise Davoine fait le bilan des dix dernières années de la production québécoise.

Page article@01_2_1 générée par litk 0.600 le mercredi 27 avril 2022.
Conception et mise à jour: DIM.