Les Presses de l’Université de Montréal
» Vimeo
» Facebook
» Twitter

Auteurs >

Antonia Soulez (1943)

Les auteurs

Biographie

Antonia Soulez, née à Paris en 1943, philosophe et musicienne, enseigne la philosophie à l’Université de Paris 8 - Saint-Denis.

Après avoir travaillé sur des questions de langage et signification dans l’Antiquité grecque, elle a déplacé ses intérêts vers des théories modernes et contemporaines, notamment le Cercle de Vienne, et à travers certains travaux d’édition menés avec Gordon Baker, Wittgenstein. Ses travaux les plus récents portent en philosophie sur les «aspects» d’un entendre-comme, dans leurs relations «qualiques» (les «qualia» ou qualités secondes) avec l’écoute active et leur rôle dans les démarches compositionnelles.

Parallèlement à ses activités wittgensteiniennes, elle travaille avec des compositeurs et musicologues (voir la collection co-fondée en 2003 à L’Harmattan, avec Horacio Vaggione et Makis Solomos: Musique/ Philosophie), et mène depuis le début 2006 un séminaire de Master et doctorat de philosophie et musique destiné à un public mixte de philosophes et musiciens à la MSH de Paris Nord.

Après de nombreuses publications dans les deux champs, elle prépare pour les éditions Kimè deux ouvrages: l’un réunira ses travaux sur la musique depuis le début des années 1990, et l’autre sera un collectif sur Mach/Helmholtz avec une étude sur Helmholtz de Carl Dahlhaus (traductions et articles). Ce travail est entrepris en collaboration avec Patrice Bailhache et Céline Vautrin. Les deux livres doivent paraître en 2008.

Antonia Soulez est par ailleurs auteure dans le domaine littéraire: en particulier d’un recueil de poèmes intitulé «Timbres» (chez Mireille Batut D’Haussy, éditions d’Écarts), ainsi que d’un roman Désarrois (sous un pseudonyme: Donia Fervante, publ. chez Mireille Batut d’Haussy, 2004).

[2007]

Articles

Page bio@soulez_an générée par litk 0.600 le mercredi 23 août 2017.
Conception et mise à jour: DIM.