Les Presses de l’Université de Montréal
» Vimeo
» Facebook
» Twitter

Auteurs >

Gianluca Lerici

Les auteurs

Biographie

Gianluca Lerici (1963-2006) acquiert très jeune de l’expérience en tant que concepteur de fanzine underground, en produisant un grand nombre de graphiques de mouvement, y compris des dépliants pour concerts alternatifs et des dessins pour punkzines. Lerici a fréquenté l’École d’art de Carrare et l’Académie des Beaux-Arts de la même ville, dont il est diplômé depuis 1988, en sculpture. Il a travaillé comme dessinateur et illustrateur de nombreuses couvertures de magazines de production bootleg et a diffusé son travail dans le réseau de mail-art et la presse indépendante. Lerici peint des murales dans toute l’Italie, la dernière étant La Chapelle Sixtine de l’underground (La Cappella Sistina dell’underground). En tant que graveur, il a également réalisé des xylographies, des sérigraphies sur papier et T-shirts et a publié des bandes dessinées, des dessins et des collages (Shake, Mondadori, Derive & Approdi, Fischer et Tzadik). À partir de 1993, il s’est consacré à la peinture, présentant de nombreuses expositions dans des espaces publics et privés. Dès 2003, il a réalisé des projets de design à Milan pour des expositions de niveau international (Triennale di Milano).

En 2008, Manifesta 7 — Biennale européenne d’art contemporain, à Bolzano (Italie), a rendu hommage à l’artiste défunt. En 2009-2010, le Centre d’art moderne et contemporain (CAMEC) de La Spezia (Italie) a organisé une rétrospective. Plus tard, dans d’autres villes italiennes, ou européennes, de nombreuses expositions ont été également consacrées à l’artiste et son œuvre.

Le nom d’artiste de Lerici, Professor Bad Trip, a servi de titre pour l’œuvre homonyme de Romitelli qui explore son univers pictural.

Articles

Page bio@lerici_gi générée par litk 0.600 le mercredi 23 août 2017.
Conception et mise à jour: DIM.