Les Presses de l’Université de Montréal
» Vimeo
» Facebook
» Twitter

Achetez ce numéro en ligne [Comment?]


Téléchargez ce numéro via Érudit (Gratuit!)

Collection > Volume 23 Numéro 3 (2013) > Exclusivité web >

Menuhin: Présence… je me souviens

Un film réalisé par James Dormeyer

Note: Ce texte est une exclusivité web, disponible uniquement sur ce site.

En 2001, quelques mois avant son décès, André Prévost (1934-2001) compose une sorte de testament musical, son Menuhin: Présence. Le réalisateur James Dormeyer, qui avait précédemment réalisé deux films sur le Nouvel Ensemble Moderne (NEM) — Forum 93 et Suite montréalaise, en 1993, tous deux coproduits par et pour la télévision de Radio-Canada —, a enregistré sur cinq cassettes d’une heure les dernières répétitions de Menuhin: Présence, dirigées par Lorraine Vaillancourt.

Le 25 avril 2012, le NEM, avec le jeune Stéphane Tétreault au violoncelle, interprète l’œuvre devant le public de la salle Pierre Bourgie de Montréal. Avant la prestation de l’orchestre, un montage de 17 minutes sur ces dernières répétitions de l’œuvre de Prévost est présenté sur grand écran… Cette vidéo est intitulée Menuhin: Présence… je me souviens.

Page article@23_3_06.1 générée par litk 0.600 le jeudi 29 juin 2017.
Conception et mise à jour: DIM.