Les Presses de l’Université de Montréal
» Vimeo
» Facebook
» Twitter

Achetez ce numéro en ligne [Comment?]


Téléchargez ce numéro via Érudit (Gratuit!)

Collection > Volume 23 Numéro 2 (2013) > Cahier d’analyse >

Faisceaux imaginaires et cool medias
This Will Not Be Televised de Nicole Lizée

Maxime McKinley

Résumé

L’imaginaire de la compositrice Nicole Lizée transforme en les rapprochant des éléments hétéroclites provenant principalement du cinéma, de la philosophie, des arts visuels, ainsi que de médias et de musiques populaires, avec un goût marqué pour les années 1960 à 1980 et l’effet fantomatique de ces emprunts. Cet article illustre ce processus de création à partir d’une des œuvres marquantes de Lizée: This Will Not Be Televised (2005-2007), pour DJ et sept instruments. L’analyse s’attache à illustrer comment les faisceaux imaginaires de la compositrice se réifient au sein d’un même langage musical, basé ici sur une partie de DJ précisément notée et prolongée par l’ensemble instrumental, et qui fait appel à des stratégies de traitements d’objets culturels, de déploiements répétitifs, de montages par juxtapositions et superpositions, et à une forme continue où les rappels assurent la cohésion. Par cette approche, la compositrice s’intéresse aux liens tissés par la mémoire et la subjectivité de l’auditeur, au «blanc à remplir» caractéristique des cool medias de McLuhan.

Mots clés: Nicole Lizée, This Will Not Be Televised, analyse, tables tournantes, cool medias.

Page article@23_2_05.1 générée par litk 0.600 le lundi 9 janvier 2017.
Conception et mise à jour: DIM.