Les Presses de l’Université de Montréal
» Vimeo
» Facebook
» Twitter

Achetez ce numéro en ligne [Comment?]


Téléchargez ce numéro via Érudit (Gratuit!)

Collection > Volume 23 Numéro 1 (2013) >

À propos des illustrations

Illustrations de Charles Stankievech

Charles Stankievech (né en 1978 à Okotoks, Canada) est un créateur de «fieldworks». Ses œuvres ont été exposées au Palais de Tokyo (Paris), à l’International Symposium on Electronic Arts (ISEA2010, Allemagne), au dOCUMENTA13 (Kassel), à la 10e Biennale internationale d’architecture (Venise), à la Neue Gesellschaft für Bildende Kunst (ngbk) et à la Haus der Kulturen der Welt (hkw) de Berlin, à l’ISSUE Project Room (New York), au Musée d’art contemporain de Montréal, au Centre Canadien d’Architecture (cca), ainsi qu’au MASSMoCA. Il a également supervisé des expositions peu orthodoxes telles que Les Nords magnétiques, A Wake for St. Kippenberger’s MetroNet et la série Over the Wire (avec Laurence Weiner, Gary Hill, Ian Baxter, le Center for Land Use Interpretation, Shary Boyle, etc.). Ses écrits comptent à la fois des articles rédigés pour des journaux académiques (Leonardo Music Journal, 306090) et des textes expérimentaux destinés aux publications d’art. Depuis 2011, il est codirecteur de la maison d’édition K. Verlag, spécialisée en art et théorie (Berlin). Il est également artiste en résidence au Ministère de la Défense nationale du Canada. Membre fondateur de la Yukon School of Visual Arts (Dawson), Stankievech partage son temps entre le Yukon et Berlin.

Charles Stankievech
Charles Stankievech, Horror Vacui: Good Vibrations (détail), 2008. Cloche antique et enregistrement vinyle
Charles Stankievech
Charles Stankievech, Timbral, 2007. Sculpture en feutre, 21 pi × 6 pi × 7 pi
Charles Stankievech
Charles Stankievech, Kleinnian Feedback, 2006. Performance sonore à 8 canaux
Charles Stankievech
Charles Stankievech, Constellations, 2008. 111 haut-parleurs, 6 platines, 1 logiciel personnalisé
Charles Stankievech
Charles Stankievech, Die Mauer, 2009. 11 enregistrements de The Wall (Pink Floyd) achetés en une seule journée, au Mauer («the Wall») Flee Market, Berlin
Charles Stankievech
Charles Stankievech, Una Nota Sola (Asylum Session for Scelsi) , 2007. Vidéo HD
Page article@23_1_i générée par litk 0.600 le mercredi 23 août 2017.
Conception et mise à jour: DIM.